VIN

Voici comment Gaëtan Lagneaux, propriétaire et fondateur du Château Petit Bocq tel que nous le connaissons aujourd’hui, parlait de son vin :
L’appréciation d’un vin est et doit rester subjective. Il s’agit d’une relation particulière et fugace de l’expression d’un terroir et d’un millésime à un moment précis entre un vin et son dégustateur.

Lire la suite

La philosophie que nous désirons exprimer à travers nos vins part du postulat que chacune de nos parcelles mérite de rentrer dans notre Grand Vin. Pour y parvenir, nous nous efforçons d’adapter la conduite de chaque parcelle en dosant « chirurgicalement » nos interventions tout au long de l’année.
C’est pourquoi nous ne produisons qu’un seul vin et qu’aucun vin issu de nos parcelles ne se retrouve dans une autre bouteille que celle du Château Petit Bocq.

Notre singularité, nous la devons également à notre boisé atypique qui se fait de plus en plus rare : un boisé bien intégré légèrement toasté qui nous donne des arômes de moka, café et fruits noirs.

Finalement, nous souhaitons produire un Grand Vin de Bordeaux et du Médoc, respectueux de ses origines stéphanoises, privilégiant la finesse et l’équilibre plutôt que la sur-maturation, un vin comparable à une « main de fer dans un gant de velours », un vin d’excellent rapport qualité/prix dont la bouteille sera le plus souvent vide en fin de repas.

« Certes pas forcément le meilleur vin de Saint-Estèphe mais celui qui pour certains en deviendra le préféré. »
Docteur Gaëtan Lagneaux

Notes & commentaires de la presse spécialisée